Le CINÉMA D’HORREUR interprété par le Black Métal ☩ épisode du 26 janvier 2018

Le Back Métal, malgré ses extrapolations sévères sillonnant des terroirs ancestraux ou des philosophies élitistes, se donne parfois un malin plaisir à explorer la culture populaire. À cet égard, le cinéma d’horreur est une source d’inspiration assurée mais rarement exploitée dans le Black. Pourtant, les films d’horreur véhiculent plusieurs des mêmes valeurs et idées funestes : le pouvoir par la violence, la fragilité et la corruptibilité de la chair, la nature hostile et vengeresse, les réalités transcendantales, la dépravation sexuelle, et toujours, cette misérable impuissance humaine… Qu’il s’agisse d’une projection fantaisiste nous faisant entrer dans la peau d’un Michael Myers ou d’un Pazuzu, ou d’une narration ressuscitant la faim des morts-vivant ou la soif du redoutable Orlock, la terreur du grand écran trouve ses dents grâce au Black!

27067830_1681888455201531_8720655417295289489_n.jpg

PLAYLISTE ☩

  1. MORBID LAMENT (Québec) - Dawn of the Mask

  2. POSSESSED (États-Unis) - The Exorcist

  3. SABBAT (Japon) - Night of the Living Dead

  4. NEIGE ET NOIRCEUR (Québec) - Orlok

  5. TÖRR (République Tchèque) - Pán snů (Noční můra na ulici Elm)

  6. MANTAS (États-Unis) - Evil Dead

  7. NECROMANTIA (Grèce) - The Blair Witch Cult

  8. SMOHALLA (France) - Candyman

  9. CROWN OF ASTERIA (États-Unis) - Pet Sematary

  10. BURNING DARKNESS (Suède) - Fredagen den 13e

  11. THORNSPAWN (Méxique) - Thrones of Suspiria (extrait)