L'ÉPOUVANTE dans le Black Métal ☩ épisode du 06 novembre 2016

Theodor Kittelsen - Pesta i trappen, 1896

Le Black est d’attaque face à la froide réalité de la nature et au paradoxe de l’existence. Or, celui qui osera poser son regard dans la pénombre de l’abime, l’abime en revanche posera le sien sur lui. À un tel moment, la seule révélation possible, l’unique épiphanie à recevoir, en est une comprise dans l’épouvante… 

 Les artistes des différentes traditions du Black y ont réagi à leur tour, créant des pièces communiquant l’effroi qu’un tel élément et en produisent des visions bouleversantes et tout simplement terrifiantes. Accompagnez-nous dans certains de ces pires cauchemars, si enhardis vous l’êtes… 

PLAYLISTE ☩

  1. BURZUM (Norvège) - Feeble Scream from Forests Unknown

  2. YELLOW EYES (États-Unis) - Cabin Filled with Smoke and Flies

  3. I SHALT BECOME (États-Unis) - The Funeral Rain

  4. MYSTAGOG (Hongrie) - The Blood and the Flesh

  5. VZAÉURVBTRE (France) - Halte funèbre et mélancolique au sommet de rochers surplombant l’océan

  6. BLACK AURA (origine inconnue) - Her Black Fullmoon Shines

  7. GEZORA (États-Unis) - Black Billowing Horror Unfolds

  8. NEIGE MORTE (France) - Bourbier

  9. SILENCER (Suède) - Sterile Nails and Thunderbowels