Intro au DSBM ☩ épisode du 5 janvier 2018

Tout au long de son développement, le Black a donné naissance à bien des permutations étranges, mais nulle n’est aussi éloignée de ses origines cholériques que le Depressive Suicidal Black Metal. Dans sa fougue vers le néant, le DSBM lance non pas un cri de guerre mais d’effroi face au problème de l’existence. Sa musique nous invite alors à capituler devant cette plus terrible des vérités : nous ne sommes que des créatures minables, regrettables et abominables, vivant obstinément dans un monde insipide que même Dieu aurait abandonné. Seule la renonciation finale mais pénible est possible, celle de vivre—ou mettre à terme—ce cauchemar qui déjà nous engloutit...

PLAYLISTE

  1. I’M IN A COFFIN (États-Unis) - I’m a Weapon Against Myself
  2. LIFELOVER (Suède) - Twitch
  3. AND END… (Russie) - Dissolving in Everyday
  4. NORTT (Danemark) - Hedengangen
  5. MALVERY (Québec) - Délectation morose
  6. TOTALSELFHATRED (Finland) - At War Against Myself
  7. SHINING (Suède) - Låt oss ta allt från varandra
  8. XASTHUR (États-Unis) - Subliminal Genocide
  9. XLIX (Russie) - II (extrait)

***L'entrevue avec Niklas Kvarforth est tirée du documentaire "BLACK METAL SATANICA" du réalisateur Mats Lundberg (Cleopatra Records, 2008).