TRANSE ☩ épisode du 22 mars 2019

Dans un agencement tonitruant de riffs et de rythmes dévastateurs, la musique Black dispose de puissants moyens pour induire chez l’auditeur un effet particulier : l’éblouissement de ses sens et de sa pensée, une surexcitation très vive de son esprit, même la création en lui d’une profonde angoisse ou d’une appréhension spirituelle. 

En cela, le Black renvoie à la fonction originale de la musique tout court, celle d’une expression élémentaire de la condition humaine; mais aussi une autre, celle d’assurer un contrôle rituel et magique de son environnement. Nous avons ainsi une musique extatique noire qui, en intensifiant les émotions et en induisant un égarement des perceptions habituelles, nous attire et nous envoûte, et éventuellement, nous apporte à l’enfer qui existe à l’intérieur comme à l’extérieur de nous. 

☩PLAYLISTE ☩

  1. XASTHUR (États-Unis) - Intro TFOB (extrait)(fond)

  2. WALKNUT (Russie) - The Midnightforest of the Runes

  3. MOLOCH (Ukraine) - Die Kalte der Ewigkeit

  4. RAGANA (États-Unis) - The Sun

  5. 폐허(PYHA) (Corée du Sud) - 흉가에 얽힌 이야기 Part I

  6. ALUK TODOLO (France) - Occult Rock I

  7. PAYSAGE D’HIVER (Suisse) - Welt Aus Eis

  8. TROU NOIR (France/Russie) - Solar (extrait)

Siberian+shaman.jpg

« THE HUNT » de la formation FAUNA ☩ épisode du 05 avril 2019

En honneur du 20e anniversaire du territoire inuit du Nunavut—contrée de milles et une errances dans la faim, dans le désir et dans la victoire de la survie—une composition particulièrement sauvage vous est proposée : dans son intégrité, la brulante et caustique composition « The Hunt » de la formation cascadienne FAUNA.

Dans une séquence durant environ une heure et dix minutes sur non moins de sept mouvements musicaux, maitres Vines et Echtra nous initiés progressivement aux mystères de la souffrance et de la faim, suivant la quête d’un chasseur primitif dans le rituel de la chasse. Ainsi nous est octroyé une liturgie carnassière pour non seulement nourrir l’âme, mais pour alimenter la voracité insatiable du Black Métal.

☩PLAYLISTE ☩

  1. Chanteurs inuvialuits inconnus - Chant préparatoire à la chasse (extrait)

  2. FAUNA (États-Unis) - The Hunt : The Door

  3. FAUNA (États-Unis) - The Hunt : Hunger

  4. FAUNA (États-Unis) - The Hunt : Setting Out

  5. FAUNA (États-Unis) - The Hunt : Tracking

  6. FAUNA (États-Unis) - The Hunt : Nocturne

  7. FAUNA (États-Unis) - The Hunt : Sighting

  8. FAUNA (États-Unis) - The Hunt : The Kill / Fulfillment

  9. Chanteurs inuvialuits inconnus - Chant de l’envol des canards
    VERGLAS SANGLANT (Québec) - Dernière chasse (extrait)

THE HUNT épisodes_promos_hurlements.jpg

CATABASE : la descente aux enfers ☩ 12 avril 2019

Pour l’initié aux secrets du Black Métal, son art maléfique est évocateur de tortures éternelles et de cauchemars morbides sans fin, de désespoirs inébranlables et de châtiments autant oppressifs que caustiques. Mais n’est-ce pas là, justement en communion avec les péchés diaboliques qui animent le cœur de l’homme et qui apportent l’aboutissement mortelle de la tragédie de l’existence, que nous allons découvrir l’essence-même de notre être?

Car que peut bien être le Black Métal autre qu’une descente en enfer, une occasion de connaitre les pires souffrances de ce bas monde en descendant encore plus bas, tel le mystique voyageur s’initiant aux mystères de la création au complet? Rendons-nous ainsi vers la Géhenne, le Tartare, le Nifelheim, l’Adlivun et autres mondes infernaux souterrains, les portes desquelles s’ouvrent à présent pour vous accueillir… 

☩PLAYLISTE ☩

  1. FTHYRFING (Suède) - Far Åt Helvete

  2. KHAOS-DEI (France) - Dans l’enfer plombant

  3. NAZGHOR (Suède) - From the Womb of Tartaros

  4. CLOVEN HOOF (Angleterre) - Gates of Gehenna

  5. VALOTON (Finlande) - Jaws of Abaddon

  6. HELLVETRON (États-Unis) - Titahion – Foul Eaters of Clay of Death

  7. MELECHESH (Israël) - Kurnugi’s Reign

  8. BLACK FUNERAL (États-Unis) - Gwyn ap Nudd (King of the Underworld)

  9. VENEFICIUM (Québec) - Nifelheim

  10. KATIE METCALFE avec CROWN OF ASTERIA (Anglerre/États-Unis) - Beluga

  11. SORCIER DES GLACES (Québec) - From the Deepest Pits of Hell (extrait)

Underworld+by+jbrown67.jpg

הנּפלים (NEPHILIMS) ☩ épisode du 15 mars 2019

Les Néphilims, ce sont ces « fils de dieux » brièvement mentionnés dans le livre de la Genèse, et dont l’histoire sera racontée par des murmurassions obscures et transmise dans certains textes condamnés. On se rappellera surtout d’eux comme des anges déchus qui s’étaient accouplés avec les femmes humaines, leurs dévoilant en échange les arts occultes et martiales, et créant avec elles une terrifiante race de géants.

Par un tel mythe, maintenant raconté par les grands prêtres du Black Métal, nous sommes convoqués à une fatale redécouverte de l’unicité de la chair et de l’esprit, revenant à la bassesse sacrée de la Terre et à l’irréductible volonté qu’est au cœur du désir humain. 

☩PLAYLISTE ☩

  1. ENOCHIAN CRESCENT (Finlande) - Omega Nefilim

  2. ANTEDILUVIAN (Alberta) - Nephilim Abomination

  3. NIGHTBRINGER (États-Unis) - The Grave-Earth’s Son

  4. THY DARKENED SHADE (Grèce) - Elixir of Azazel

  5. ADVERSUM (Allemagne) - Raining Salvation

  6. INFINITY (Pays-Bas) - The Mountain of Oath

  7. TEMPLE OF BAAL (France) - The 10th Æthyr 

  8. NECROPARTHENOPHAGY (États-Unis) - NAZPZAD ABAIVONIN

  9. NECROPARTHENOPHAGY (États-Unis) - VLS

  10. SAILLE (Belgique) - Benei ha’Elohim (extrait)

nephilim.jpg

LENTEUR ☩ épisode du 08 mars 2019

Le Black, qui est pourvu d’un colossal répertoire d’armes musicales et d’outils invocateurs, et dont les offensives se manifestent de façons hautement variées, peut aussi ralentir son assaut, ce qui infuse la musique ainsi crée d’un tout autre pouvoir : celui de la menace, de l'anticipation, de la mélancolie et finalement, de l'anéantissement...

Cela , nous allons l'entendre et le ressentir par les huit pièces choisies pour cette exploration musicale particulière, chacune d'elle vous entrainant impuissant vers votre fatidique torpeur finale !

☩PLAYLISTE ☩

  1. DEATHBRINGER (Québec) - Bourreau des martyres

  2. BATHORY (Suède) - Call From the Grave

  3. SICULICIDIUM (Roumanie) - Valse triste

  4. ARCKANUM (Suède) - Formála

  5. SUMMONING (Autriche) - Over Old Hills

  6. DE SILENCE ET D’OMBRE (France) - Suffocating Ground

  7. LAYR (États-Unis) - Rat Pageant

  8. BLOOD OF THE BLACK OWL (États-Unis) - Forest of Decrepitude

  9. MORTHOND (États-Unis) - Lost in the Fog of Dissonance (extrait)

Inferno+plate+22.jpg

ARCHIVES : NOËL en Black! ☩ épisode du 01 janvier 2017

Ah, Noël, cette fête éternelle de l’amour, de la famille, de l’innocence et de l’espoir… Quelle bonne occasion pour nous d’exprimer nos plus espiègles perversions sacrilèges et de carrément ridiculiser la mentalité d’esclave de nos sociétés. 

☩ PLAYLISTE ☩

  1. VENOM (Royaume-Uni) - Black Xmas

  2. BLEATING APOCALYPSE (Royaume-Uni) - Christmas with Satan

  3. KING DIAMOND (Danemark) - No Presents for Christmas

  4. OKKULTOKARI (Norvège) - All I Want for Christmas is Glue

  5. DEAD RAVEN CHOIR (Pologne) - Christmas Meat – Carrion

  6. VEGAN BLACK METAL CHEF (États-Unis) - Yule Log Cake

  7. BAISE MA HACHE (France) - Noël en taule

  8. THRONE OF MALEDICTION (États-Unis) - Day of Lies

  9. SHALTEV (Allemagne) - Christmas in Winter 1923

  10. RIUL DOAMNEI (Italie) - The First of Three Spirits, The Pure Enlightened
    PAPACY (États-Unis) - O Come, All Ye Faithful

  11. MISTWALKER (Terre-Neuve-et-Labrador) - Death to the World

ang152 NOEL_affiches_hurlements.jpg

NOUVEAUTÉS et DÉCOUVERTES ☩ épisode du 22 février 2019

À l’émission, il nous arrive souvent de tout bonnement plonger dans l’underground et de l’explorer, même de façon indéterminée sans but ou destin, mettant alors à la lumière de la lune quelques de ses trésors maudits. Et encore, certaines offrandes nous sont apportées de façon fort plus intentionnelle, des étrangers émergents des noirceurs pour venir délibérément frapper aux portes de notre redoutable bunker polaire ! Voici alors un peu des deux : des offrandes d’artistes émergents voulant faire retentir leur sinistre musique parmi les anciennes vallées rocailleuses de la toundra et au loin sur nos mers glaciales sans fin, ainsi que des nouvelles découvertes d’artistes lointains invités à contribuer leurs cris dans notre sauvage contrée. 

Remerciements à A.P du projet ÂME PERDUE pour avoir contribué une entrevue pour cet épisode. Louanges infernales!

☩ PLAYLISTE ☩

  1. SANS AMERTUME (Québec) - Le Bonhomme Sept Heures

  2. *** Entretien avec A.P. (ÂME PERDUE) ***

  3. ÂME PERDUE (Québec) - Leitmotiv

  4. NOCTURNE (Québec) - Coupure

  5. CROC NOIR (France) - Transi d’effroi

  6. MALÉFICE (France) - Flieg, Adler Flieg!

  7. KRUMMHOLZ (Nouveau-Brunswick) - The Common Destiny of Creatures

  8. WAPENTAKE (Royaume-Uni) - Ytene

  9. GLOOM RECLUSE (États-Unis) - Trancelike Embrace

  10. SAINTE MARIE DES LOUPS (France) - Sainte Marie des Loups (extrait)

ÂME PERDUE

Black Métal AUTOCHTONE, avec Finian (IFERNACH) ☩ épisode du 15 février 2019

Si les tropes habituels du romantisme fataliste guerrier, de la révolte rancuneuse contre la société contemporaine, de l’affirmation des vertus de la violence ou le culte des dieux châtiés purent trouver leur place dans le Black, d’autant plus le serait la voix autochtone, formée comme elle l’est par un vécu à la fois baigné dans le sang, baptisé dans l’horreur et la gloire de la nature et défini plus que nul autre par un combat contre nos sociétés assimilatrices. 

Possiblement, c’est par un tel phénomène que le Black finira par trouver son summum, son ultime gloire en tant que musique folklorique, une telle expression devenant pour autant aussi puissante que pertinente, aussi dynamisante que fossoyeuse…

☩ PLAYLISTE ☩

  1. TIYUG (Brésil) - White Deer (extrait)

  2. CORUBO (Brésil) - Esperança Obscura

  3. VOLAHN (États-Unis) - Quetzalcoatl

  4. ϟ Entretien avec Finian ϟ

  5. IFERNACH (Québec) - Enemy at the Shores (fond)

  6. IFERNACH (Québec) - Rivière funèbre (fond)

  7. IFERNACH (Québec) - Le talion noir des âmes brûlées (fond)

  8. IFERNACH (Québec) - Wabanahkiyik (fond)

  9. IFERNACH (Québec) - The Ocean Plague (extrait)

  10. PAN-AMERIKAN NATIVE FRONT (États-Unis) - Indigenous Blood Revival

  11. MUTILATED TYRANT (États-Unis) - Frozen Woodlands (Naayéé’ Neizghání 2014 mix)

  12. ϟ Entretien avec Finian ϟ

  13. IFERNACH (Québec) - Neiges antiques (fond)

  14. IFERNACH (Québec) - Possessed by an Old Spirit (fond)

  15. IFERNACH (Québec) - Désespoir d’hiver (fond)

  16. IFERNACH (Québec) - Pig Slaughterer (fond)

  17. IFERNACH (Québec) - To Walk the Night (reprise SAMHAIN) (fond)

  18. IFERNACH (Québec) - Kesik, Dethroned King of the Woodlands

  19. MORTALITY (États-Unis) - In the Ancient Ways (extrait)



BLACK AUTOCHTONE_Nafre

UNDERGROUND de la 1re VAGUE du Black ☩ épsode du 11 janvier 2019

FWBM battle jacket_NAFRE

Pendant la tumultueuse décennie des années 80, certains phénomènes disparates et même spontanés firent surface un peu partout dans le monde du métal : en Europe, cette région aux milles et un cauchemars apostoliques et bouleversements incultes ; en Amérique du Nord, ce continent où prirent racine multiples traditions bâtardes et notre modernisme décadent; en Amérique du Sud, ce terroir de conquêtes sanglantes et de résistance fiévreuses ; et en Scandinavie, cette contrée au paganisme misanthropique antédiluvien ponctués de ses riches sauvageries nordiques.

Armé d’une foi ardente pour les mystères infernaux et une soif insatiable de sang spirituel, chaque culte alors marginal, selon leur façon, purifia et intensifia le dogme macabre et barbare de leurs prédécesseurs. Et dans le processus, ils ont apporté à ce bas monde un terrorisme musical comme nul n’aurait pu envisager…le Black Métal!

☩ PLAYLISTE ☩

  1. GHOSTRIDER (Italie) - Doomed to Serve the Devil

  2. ANGEL REAPER (Hongrie) - A magyarok nylaitól ments meg uram minket

  3. ANTICHRIST (Allemagne) - Trident Assault

  4. MANTAS (États-Unis) - Legion of Doom (1re version) 

  5. EXORCIST (États-Unis) - Black Mass

  6. NECROVORE (États-Unis) - Divus de Mortuus

  7. 4to REICH (Argentine) - Triturador

  8. MUTILATOR (Brésil) - Brigade of Hate

  9. PARABELLUM (Colombie) - Madre Muerte

  10. FLAMES OF HELL (Islande) - Evil

  11. OBSCURITY (Suède) - Graves of Rebirth

  12. THOU SHALT SUFFER (Norvège) - The Goat of a Thousand Young

  13. IMPERATOR (Pologne) - Legiony Lucyfera (extrait)

FEMMES du BLACK ☩ épisode du 18 janvier 2019

Malgré le caractère principalement masculin du Black, la voix féminine y assume toujours sa place, manifestant sa véritable force et puissance pour la gloire des noirceurs éternelles. Malgré la hiérarchisation et la systématisation du pouvoir de la plèbe et les règles de la détestable horde, jamais notre tradition ne se laissera être limités par de si basses contraintes sociales.  

Rappelons-nous de Nietzche, ancien aruspice du Black Métal, qui nous avait aiguillonnés en déclarant : « Tu vas voir les femmes ? Alors n’oublie pas ton fouet ! » Non pas parce que la femme doit être domptée, mais parce qu’elle est fondamentalement féroce; et l’homme véritable, ne devant trouver comme plaisir que le jeux et danger, va jouer avec la plus dangereuse des êtres, celle qui est femme! Rendons hommage alors à nos fières et redoutables guerrières qui œuvrent au sein de notre noire tradition.

☩ PLAYLISTE ☩

  1. NACHTLIEDER (Suède) -The Female of the Species

  2. GALLHAMMER (Japon) - Killed by The Queen

  3. DARKENED NOCTURN SLAUGHTERCULT (Allemagne) - Dispatching the Curse of Uncreation

  4. EBONSIGHT (Turquie) - Dying Breath of the Ephesians

  5. SEEDS OF IBLIS (Iraq/France) - Sex with Mohammad’s Corpse

  6. VEHEMAL (Québec) - Univers zéro

  7. AENYGMIST (Québec) - Clandestin

  8. AVERSION (Québec) - Espoirs brisés

  9. COLDNIGHT (Colombie) - Scales of Leprosy

  10. HULDER (États-Unis) - Bestial Form of Humanity

  11. MELENCOLIA ESTATICA - Meditatio III (extrait)

nachtlieder.jpg

MEILLEURES CHANSONS de 2018 ☩ épisode du 4 janvier 2019

DION_La fleur-de-lys.03.png

Pour être en mesure de présenter une liste définitive ce qui pourrait être les plus bouleversant moments du Black Métal de 2018, l’animateur Nafre cède une fois de plus la place à d’autres hurleurs dans la toundra. Cette fois, nos complices et auditeurs actifs dans le groupe Facebook « Communauté Black Métal du Québec » eurent la chance de se prononcer. Grâce à eux et leur recommandations, proposant leurs choix des meilleures chansons de l’année pour arriver à une sélection en tous points défendable et enrichissante.

☩ PLAYLISTE ☩

  1. ISKALD (Norvège) - Even Dawn Drew Twilight (proposée par Janelle Kennedy d'Iqaluit)

  2. IMMORTAL (Norvège) - Northern Chaos Gods (proposée par J-Chady Faucher de Saint-George-de-Beauce)

  3. SPECTRAL WOUND (Québec) - Woods From Which the Spirits Once so Loudly Howled (proposée par Kevin Tadeusz de Québec)

  4. CANTIQUE LÉPREUX (Québec) - Hélas… (proposée par Jean-François Martel de Québec)

  5. HÖSTBLOD (Suède) - Tomheten del 2 (proposée par Taciturne Janvier de Montréal)

  6. AKITSA (Québec) - Siècle pastorale (paroles tirées d’un poème de Jean-Baptiste-Louis Gresset) (proposée par François Le Gueux de Saint-Claude)

  7. IFERNACH (Québec) - Le vent et la mer (proposée par Chloé Lang et Michel Savard de Québec)

  8. SORCIER DES GLACES (Québec) - Sorcier des glaces (extrait) (proposée par Sébastien Laroche de Gatineau)

ARCHIVES : Le BOUDDHISME Black Métal (avec invitée spéciale, MÜ) ☩ épisode du 10 avril 2015

« La vie est souffrance. »  

« Tout n’est que vacuité. »   

« L’homme n’est qu’animal. »

« La nature est le testament de la vérité. » 

Des énoncés d’une profonde sagesse... Mais loin d’être des paroles tirées de chansons Black Métal, ce sont en fait des principes fondamentaux du bouddhisme, une religion qui, tout comme notre culte émérite, fait vigoureusement face au problème de l’existence. Dans le cadre de cet épisode avec invitée spéciale, une pratiquante de l’école zen Sôtô du nom de Mü, quelques instances de cette intéressante corrélation entre le Black et la religion bouddhiste sont explorés…

PLAYLISTE ☩

  1. FORMATION (Pays) - Chanson

  2. RIVIÈRE DU NORD (Québec) - Malaise intérieur

  3. TOTALSELFHATRED (Suède) - At War With Myself

  4. MALVEILLANCE (Québec) - Faire Face

  5. PRELUDIUM (Pologne) - Root of Suffering

  6. PENDULUM (France) - Le Vide

  7. XASTHUR (États-Unis) - Telepathic With The Deceased

  8. UNGEZIEFER (France) - La troublante danse du pendu

  9. SOMBRE CROISADE (France) - Alienante Transparence

  10. FALLS OF RAUROS (États-Unis) - The Cormorants Shiver on Their Rocks

fr89 BOUDDHISME_affiches_hurlements.jpg

ᑐᓗᒉᑦ / TULUGAIT / CORBEAUX ☩ épisode 25 janvier 2019

v572vyxew5xydyjd5bdzy4rij.jpg

Pour les initiés au Black, le Corvus coraxest une créature dotée d’une redoutable intelligence et est respecté depuis toujours par nos traditions ancestrales, occupant alors une place première dans l’imaginaire de ses artistes. Avec son plumage ébène et son cri rauque, son caractère espiègle et ses habiletés prodigieuses, il inspire mille et une divagations poétiques, chacune d’elle un hommage aux intangibles mystères de la nature sauvage et éternelle. Le Grand Corbeau est à lui-même digne de nos louanges et sera ainsi l’objet de la méditation polaire de cet épisode, ce qui sera fait à partir de partages personnels de mes rencontres avec lui et de certaines connaissances que j’ai eu la chance de faire à son sujet… 

☩ PLAYLISTE ☩

  1. 66° 33' 39'' - The Light from the Depth of the Arctic Ocean (extrait)

  2. MONARQUE (Québec) - Un essaim de corbeaux

  3. CRÉPUSCULE (Québec) - Un fruit mourant pour les corbeaux de l’immortalité

  4. DROWNING THE LIGHT (Australie) - Beak on Bone & the Red Mantle of the King (Architeuthis Dux)

  5. DRAVULIA (France) - Plumes infectieuses

  6. MÜTIILATION (France) - Ravens of My Funeral

  7. BRÛME D’AUTOMNE (Québec) - Quand les corbeaux crient leur haine

  8. ABUSED MAJESTY (Pologne) - The Reaven Odin’s Witness

  9. VONDUR (Norvège) - The Raven’s Eyes are as Mirrors on the Bottom of Satan’s Black Halls

  10. DRAKONHAIL (France) - Des ailes

  11. PANOPTICON (États-Unis) - Can You Loan Me a Raven? (extrait)

BLACK METAL HATES YOU TOO ! ☩ épisode du 01 février 2019

COPYRIGHTRockWorldEast.jpg

Le Black Métal est une noire flamme éternelle et resplendissante, et nous allons nous en servir pour bruler à ras la multitude ignare tant méritante de notre rancœur misanthropique… De par cette haine, nous exprimons le plus profond mystère caché dans notre liturgie et notre dogme, celle que nous manifestons par nos pratiques et nos prières les plus sacrés, ce secret qui est, dans le Black Métal, source de l’ultime vérité individuelle : Odi te ergo sum– je te hais, donc je suis!

☩ PLAYLISTE ☩

  1. BEHEMOTH (Pologne) - Pure Evil and Hate

  2. ENOID (Suisse) - Total Hate

  3. HAÏR (France) - Contre Vous

  4. HEXENSABBAT (Saskatchewan) - Cold Winds of Hate, Black Flames of Hell

  5. RAW OATH (Venezuela) - Torment Mind

  6. BATHORY (Suède) - For All Those Who Have Died

  7. AD HOMINEM (France) - Slaves of God

  8. WOUNDED FUNERAL (Québec) - AAF(Anti-Anti-Fascist)

  9. XASTHUR (États-Unis) - Reflecting Hateful Energy (TFOB version)

  10. MARS CREATION (Nouveau-Brunswick) - Hate Everything

  11. MIASMA (Colombie-Britannique) - Channelling Hateful Energy (extrait)

Le CHAOS ☩ épisode du 30 novembre 2018

Le chaos, cet état de confusion totale des éléments de la création et l’objectif de son prosélytisme sardonique, est une composante quasiment omniprésente dans tous ce que le Black puisse produire, que nous parlons de Black Métal sataniste, dépressif, politisé, écologiste ou tout autre… Par son cri craché au vide de l’univers, dans son hurlement dans la toundra, ses disciples ne cherchent-ils pas de communier avec l’ultime vérité du désordre, ou encore, d’exprimer cette dernière des révélations du Néant ou de semer la confusion chez les créatures absurdes qui y errent ?

Le Black c’est la guerre, le chemin vers la destruction, le culte de la noirceur éternelle, et ses adeptes savent bien que, malgré les efforts prodigieux et les philosophies présomptueuse de l’homme et des sociétés qui en ont été produites, non seulement est-ce que tout est voué à l’anéantissement, mais la création entière a été générée par l’édifice d’ordres et de croyances mensongères. Le chaos, c’est notre vérité, la quintessence même de la vie… 

☩ PLAYLISTE ☩

  1. NOKTURNAL MORTUM (Ukraine) - The Hands of Chaos

  2. BELENOS (France) - L’ombre du chaos

  3. KARNON (Québec) - Tumulte

  4. SAILLE (Belgique) - Before the Crawling Chaos

  5. WYRMWOODS (Finland) - The One as Chaos and Egg

  6. ORDO BLASPHEMOUS (France) - Chaotic Loom

  7. EMIT (Royaume-Uni) - Falling in Disarry

  8. EMIT (Royaume-Uni) - Manifesting Through Me

  9. ENDLESS HORIZON (Québec) - Dominion of Chaos (extrait)

CHAOS Doré

La SORCELLERIE ☩ épisode du 7 décembre 2018

GOYA sorcières

La sorcellerie est une partie intrinsèque de notre patrimoine. Que nos légendes racontent spécifiquement des contes de sorcières, de magie noire ou de diables évoqués par des moyens prohibés pour des fins irréligieuses, ou qu’ils relatent des histoires de chasse-galerie, de loup-garous ou de malédictions surnaturelles, elle revient à maintes reprises dans l’histoire des peuples canadien français et acadien comme chez nos cousins autochtones, et remonte plus loin encore à la nuit des temps.

Un phénomène à la fois réel et fantaisiste, étant une fabulation qui a permis à certaines virulentes craintes sociales et religieuses d’être utilisées pour obtenir le contrôle sur sa population, néanmoins la sorcellerie fut et sera toujours un véritable moyen par lequel le pratiquant pourra s’opposer à l’ordre des choses tout en affirmant la sainteté de son propre vouloir, de ses propres appétits. Pour nous dans le Black, il s’agit d’une symbologie aussi riche que puissante.

☩PLAYLISTE ☩

  1.  AU-DELÀ DES RUINES (Québec) - Sorcellerie tendue dans l’orage

  2. BLACKSORN (Québec) - Hex and Spellcraft

  3. ULFHETHNAR (Argentine) - Under the Spell of the Norns

  4. PYEWACKET (Royaume-Uni) - Medieval Witchcraft

  5. MARS CREATION (Nouveau-Brunswick) - I Saw the Witch

  6. WITCHING ABYSS (Royaume-Uni) - Spells of Menstral Blood

  7. BURIALKULT (Canada) - Spell of Black Vomit

  8. MAGISTER DIXIT (Québec) - Ancient Tongue We Speak

  9. PLUIE (Québec) - Sorcier des rats

  10. GEZORA (États-Unis) - Curse of the Sea 

  11. KEYS OF ORTHANC (Québec) - Witchking

  12. BURZUM (Norvège) - Spell of Destruction (version démo 1991) (extrait)


CINQ VISIONS ☩ épisode du 16 novembre 2018

Le Black est et toujours sera un champ de bataille où se rencontrent créativité et traditionalisme, et son esprit sera toujours celui d’un conflit perpétuel entre un passé sacré et un avenir ravageur. Dans de tels luttes, les victoires appartiendront surtout à ces maîtres combattants qui, armés d’une vision et d’une volonté plus grandes que nature, gagnent du nouveau terrain en mettant de l’avant une offensive ingénieuse ou des tactiques d’approche pionnières. 

Voici cinq telles compositions qui, selon cette exposition belliqueuse, expriment à chacun leur tour une vision exceptionnelle et constituent en soi une bataille pour l’avenir du Black…

☩ PLAYLISTE ☩

  1. OBSCURCIS ROMANCIA (Québec) - Seasons of Inifinite Sorrow

  2. HELLÉBORE (Québec) - Les Martien étaient là…

  3. AVAKR (États-Unis) - A Cleansing Ritual in Hopes of Summer

  4. VELVET CACOON (États-Unis) - Salts and Ashes

  5. SALE FREUX (France) - J’ai foutu sale freux en l’air

  6. MELENCOLIA ESTATICA (Italie) - Meditatio I (extrait)

DES FORÊTS ET DES ARBRES ☩ épisode du 9 novembre 2018

Le Black est et toujours sera un champ de bataille où se rencontrent créativité et traditionalisme, et son esprit sera toujours celui d’un conflit perpétuel entre un passé sacré et un avenir ravageur. Dans de tels luttes, les victoires appartiendront surtout à ces maîtres combattants qui, armés d’une vision et d’une volonté plus grandes que nature, gagnent du nouveau terrain en mettant de l’avant une offensive ingénieuse ou des tactiques d’approche pionnières. Voici cinq telles compositions qui, selon cette exposition belliqueuse, exprime à chacun leur tour une vision exceptionnelle et constitue en soi une bataille pour l’avenir du Black… 

☩PLAYLISTE ☩

  1. DARKTHRONE (Norvège) - En ås i dype skogen

  2. SATYRICON (Norvège) - The Forest is my Throne

  3. NORSUFRAAL (Québec) - Boisé éternel

  4. THRAWSUNBLAT (Nouveau-Brunswick) - Borea (Pyre of Thousand Pines)

  5. CARRION WRAITH (Québec) - Through the Woods of Wraiths and Gloom

  6. ADDAURA (États-Unis) - The sun shines to-day also (on the Oaks of that Bird Hill)

  7. WOLFMANGLER (Pologne) - Lullaby of the Leaves

  8. MALÉFICES (Québec) - VVoods, Throvgh the Ages

  9. ELFFOR (Espagne) - Into the Dark Forest…

  10. ALTHOTAS (Québec) - Dead Trees (extrait)

L'ÉPOUVANTE dans le Black Métal ☩ épisode du 06 novembre 2016

Theodor Kittelsen - Pesta i trappen, 1896

Le Black est d’attaque face à la froide réalité de la nature et au paradoxe de l’existence. Or, celui qui osera poser son regard dans la pénombre de l’abime, l’abime en revanche posera le sien sur lui. À un tel moment, la seule révélation possible, l’unique épiphanie à recevoir, en est une comprise dans l’épouvante… 

 Les artistes des différentes traditions du Black y ont réagi à leur tour, créant des pièces communiquant l’effroi qu’un tel élément et en produisent des visions bouleversantes et tout simplement terrifiantes. Accompagnez-nous dans certains de ces pires cauchemars, si enhardis vous l’êtes… 

PLAYLISTE ☩

  1. BURZUM (Norvège) - Feeble Scream from Forests Unknown

  2. YELLOW EYES (États-Unis) - Cabin Filled with Smoke and Flies

  3. I SHALT BECOME (États-Unis) - The Funeral Rain

  4. MYSTAGOG (Hongrie) - The Blood and the Flesh

  5. VZAÉURVBTRE (France) - Halte funèbre et mélancolique au sommet de rochers surplombant l’océan

  6. BLACK AURA (origine inconnue) - Her Black Fullmoon Shines

  7. GEZORA (États-Unis) - Black Billowing Horror Unfolds

  8. NEIGE MORTE (France) - Bourbier

  9. SILENCER (Suède) - Sterile Nails and Thunderbowels

REPRISES GOTHIQUES ☩ épisode du 26 octobre 2018

Est-ce qu’il y a de quoi de moins Métal ou Black que le gothique? Toutefois, ce mouvement partage bien des éléments avec notre culte, surtout sur le plan idéologique. Notons chez les deux un fatalisme romantique, une spiritualité tantôt nihiliste, tantôt païenne, et une épistémologie réduite aux plus fortes, plus puissantes émotions du cœur humain, celles de la peur, de l’angoisse et du mystère. Et par leur art, chacun cherche se même objectif, celui de créer un espace sacré pour le pèlerin abandonné, cet étranger dans un monde devenu étrange. Voici alors pour vous, corbeaux comme blackeux, dix reprises de classiques Gothiques, chacune d’elle dépassant le comble de l’originale pour vous présenter une malcuidance viscérale et prédatrice qui ne vous laissera pas inchangée. 

☩PLAYLISTE ☩

  1. DARKTHRONE (Norvège) - Love in a Void (reprise SIOUXSIE & THE BANSHEES)BANSHEES)

  2. OPERA IX (Italie) - Bela Lugosi’s Dead (reprise BAUHAUS)

  3. TAAKE (Norvège) - Cold (reprise THE CURE)

  4. KALMANKANTAJA (Finlande) - Marian (reprise THE SISTERS OF MERCY)

  5. MOONREICH (France) - Deathwish (reprise CHRISTIAN DEATH)

  6. THE RUINS OF BEVERAST (Allemagne) - Enigma of the Absolute (reprise DEAD CAN DANCE)

  7. IFERNACH (Québec) - All Murder, All Guts, All Fun (reprise SAMHAIN)

  8. LEVIATHAN (États-Unis) - Nothing Changes (reprise DEATH IN JUNE)

  9. HELLVETO (Pologne) - Lucifer over London (reprise CURRENT 93)

  10. BEHEMOTH (Pologne) - Wish (reprise NINE INCH NAILS) (extrait)