Le HOLY UNBLACK ou Black Métal chrétien ☩ épisode du 20 avril 2018

De loin, le sous-genre du Black le plus controversé, détesté et vilipendé, le Black Métal Chrétien, autrement connu sous la bannière de « Holy Unblack Metal » est un phénomène abject, même pour un mouvement endurci par les ignominies et bassesses de la nature humaine. Pouvons-nous vraiment retrouvé parmi ses confessions de foi et étonnantes glorifications de la magnanimité de Dieu et du Christ l’esprit du Black, ou s’agit-il plutôt d’une hérésie répréhensible qui s’y oppose? En confrontant l’historique de cette croisade et l’œuvre de ces principaux apologistes, tout en tenant compte des réactions vives de certains artistes avérés du Black, nous allons examiner, évaluer et finalement situer l’Unblack sur le plan idéologique…

(MISE EN GARDE : cet épisode n'a pas comme but de défendre le phénomène du Unblack Metal chrétien, bien au contraire...)

PLAYLISTE ☩

  1. ANTESTOR (Norvège) - A Sovereign Fortress
  2. HORDE (Australia) - Thine Hour has Come
  3. FIRE THRONE (Pologne) - Hail Jesus, Holy Unblack Metal
  4. GRAVE DECLARATION (Norvège) - Change of Heart
  5. DARKDARK (États-Unis) - Goatcrush
  6. HORTOR (Mexique) - The Triumphant Voice of the Jesus Horde
  7. CLEOPATRA RECORDS - Documentaire « Black Metal Satanica » (extrait)
  8. A HILL TO DIE UPON (États-Unis) - Satan, Your Kingdom Must Come Down
  9. EVROKLIDON (Ukraine) - Devilish Beast in the Eternal Flame
  10. GRIM (États-Unis) - Praise the Lord, Oh My Soul
  11. ERASMUS (États-Unis) - Into Oceans, the Ever One
  12. VIALS OF WRATH (États-Unis) - Alone in the WIlderness (extrait)

L’ARCTIQUE ☩ épisode du 2018 mai 04

L’Arctique est une région située au-delà les limites des connaissances, de la puissance et des ambitions de l’homme, son territoire étant l’ultime manifestation du domaine titanesque et éternel de la nature. Que nous parlons de l’Hyperborée des anciens, de l’Ultima Thule des ésotéristes fin de siècle ou encore de la Terra Incognita des explorateurs tel Franklin, l’Arctique et la nordicité reviennent souvent comme un endroit où des forces surnaturelles pourraient réellement être rencontrées. En compagnie de cultes Black Métal s’inspirant de ce lieu sacré, nous allons à notre tour se rendre vers ses paysages dévastés et dévastateurs pour oser y faire un pèlerinage vers la catastrophe et notre bouleversement spirituel.

PLAYLISTE ☩

  1. FALKENBACH (Allemagne) - Return to Ultima Thule
  2. THORNS (Norvège) - Thule (Grymyrk)
  3. ARIES (France) - Hyberborée
  4. OLD WAINDS (Russie) - Обжигающий холодный
  5. WISENT (Allemagne) - Amarok
  6. DEVILGROTH (Russie) - Cold and Hunger
  7. IN THE ABYSS (Chine) - The Damnation of Ice Fields
  8. CAVERNE (Québec) - Marche funèbre aux côtés de ces immensités glaciales
  9. TRISKÈLE (Québec) - Permafrost (extrait)

DÉCOUVERTES FORTUITES ☩ épisode du 13 avril 2018

Dans notre rodage interminable cherchant à découvrir l’essence du Black, nous rejoignons certains de ses plus remarquables disciples, et ce souvent de façon imprévue. En étant directement interpellé par des artistes, en consultant les pages de quelconque fanzine maudit ou par encore simple hasard, de nouveaux alliés sont faits et leur révélations particulières connues. Voici quelques découvertes faites dans ses landes où nul sentier ne sillonne…

PLAYLISTE ☩

  1. MALOKARPATAN (Slovakie) - V rujnovej samote pocichu dumá lovecký zámek zvlčilého grófa
  2. HAÏR (France) - Je ne vous aime pas
  3. XHØRG (Québec) - Le duché du Précieux-Sang
  4. FLUISTERAARS (Pays-Bas) - Stuk
  5. 666 (Norvège) - Ledera
  6. WYRMWOODS (Finlande) - The Greater Festival of Masks
  7. MORTIS MUTILATI (France) - Regards d’outre-tombe
  8. ᐊᐳᑦ (Italie) - ᕿᖁᒪᔪᖅ
  9. BLOODBARK (Inconnu) - Eyeless Winter???
  10. (France) - Throat Slicing (extrait)

CALEMBOURS ☩ épisode du 23 mars 2018

La langue, c’est un outil pour tordre le sens, manipuler les perceptions et déconstruire, même détruire, les mœurs. Que l’intention soit d’exposer les vérités cachées, maudire un ennemi ou tout simplement de s’en moquer, les calembours et autres jeux de mots sont souvent utilisés comme arme contestataire ou propagande antithétique. Les cultes Black Métal s’en servent justement à cet effet, passant au-delà la médiocre et simple communication de la plèbe pour monter un assaut ironique et satirique contre les idées reçues. Si la plume est plus forte que l’épée, les mots sont eux-mêmes des champs de bataille.

PLAYLISTE ☩

  1. APHASIA (Québec) - L’Absolu ment
  2. ENTHRONED SERPENT (Grèce) - Condamned
  3. KRIEGSGOTT (Royaume-Uni) - H8 4 All
  4. AUTARCIE (France) - Notre sous-France
  5. CATACOMBES (France) - Arsouille mes couilles
  6. TSATTHOGGUA (Allemagne) - In Dope We Trust
  7. NARGAROTH (Allemagne) - Karmageddon
  8. ARKHON INFAUSTUS (France) - Trigrammaton
  9. THROANE (France) - Derrière-nous, la lumière
  10. IFERNACH (Québec) - Métal sauvage gaspésien ***Une toute nouveauté, gracieuseté de Naus de Nekrart Productions!!!! http://www.nekrart.com/

POLITIQUES dans le Black Métal ☩ épisode du 16 mars 2018

Contrairement au Death et au Thrash, le Black est généralement apolitique, s’inspirant de valeurs transcendantales et primordiales qui n’ont rien à voir avec la société humaine, surtout celle d’aujourd’hui. Toutefois, dans sa haine misanthrope mais aussi en s’inspirant d’un passé oublié, il arrive que certains groupes extrémistes apparaissent, avançant des propos nettement politiques. Nous allons entendre certains des manifestes musicaux ainsi produits, en passant par l’apoliticisme, le nationalisme, le souverainisme québécois, le national-socialisme, l’anarchisme, le socialisme et le communisme, et finalement, l’écologisme radical. Confrontons ces monstruosités que peuvent venir au monde quand le Black s’engage et politise son dogme infernal…

PLAYLISTE ☩

  1. AUTARCIE (France) - Politique fosse sceptique
  2. SACCAGE (Québec) - Milice anti-police calisse
  3. BAALSHAMIN (Suisse) - The U.N. is Illuminati
  4. ENBILULUGUGAL (États-Unis) - Vomitations of the Goat upon the Catholic Throne of the Communist God
  5. DRUDKH (Ukraine) - Ukrainian Insurgent Army
  6. PESTE NOIRE (France) - La France Bouge
  7. OCTOBRE ET LES SÂLES BATARDS (Québec) - Québec Hooligan (La balade des enragés)
  8. WOLF’S MOON (Pologne) - Laws of Blood
  9. KRISTALLNACHT (France) - Kristallnacht
  10. BOOK OF SAND (États-Unis) - No Flags
  11. LARVA OV CUM (Italie) - La teoria del lacrimogeno Angry Birds
  12. THRENOS (États-Unis) - The Call
  13. KATYUSHA (Québec) - Revolutionary Black Metal
  14. PANOPTICON (États-Unis) - Come All Ye Coalminers
  15. ISKRA (Canada) - Insurgence (extrait)

Le TOP 10 à RÉGIS! ☩ épisode du 9 mars 2018

Un culte, ça ne se vie pas tout seul! Pour cet épisode, Nafre cède sa place à un acolyte et compatriote apprécié pour ses goûts connaisseurs et sa collection de rares artefacts. À qui mieux demander une proposition des dix meilleures chansons du Black Métal québécois? Ainsi, nous en profitons pour vous apporter cette collaboration avec un auditeur assidu : une méchante playliste qui, malgré son cadre très personnel, suscitera des réverbérations et possiblement des découvertes importantes pour vous.

PLAYLISTE ☩

  1. FROST (Québec) - Brûle mon criss!
  2. HIVERNATION (Québec) - …par le sceau de la croix et du lys
  3. ZIEL BEVRIJD (Québec) - Straal Vanhoop
  4. SOUVERAIN (Québec) - Le vieux chêne (version rehearsal)
  5. FROIDURE (Québec) - Paysage fauve
  6. CULTE D’ÉBOLA (Québec) - Apôtre du vide
  7. TRAILS OF ANGUISH (Québec) - The Scythe of Engrieved Melancholia
  8. CATUVOLCUS (Québec) - Vae Victis
  9. FORTERESSE (Québec) - Une nuit pour la patrie
  10. FROZEN SHADOWS (Québec) - Dans les bras des immortels
  11. AKITSA (Québec) - Les opposants brûleront (extrait)

TRÉSORS de collection ☩ épisode du 2 mars 2018

Le Black est un culte qui exige la bonne garde de ses reliques, qui dans l’estime de ses croyants constituent à la fois des preuves de dévouement réel et d’expériences tangibles. Qu’il s’agisse de bootleg illicite, de sortie limitée ou d'ouvrage produit grâce aux étranges labeurs des artistes eux-mêmes, ces cassettes, vinyles ou disques finissent par occuper une place privilégiée dans les collections d’amateurs. Voici quelques exemples de tels items insolites qui ont fini, par les forces des choses, dans les griffes d’un hurleur sur la toundra…

PLAYLISTE ☩

  1. MALÉFICES (Québec) - Sserpent
  2. CULTEMORT (Québec) - Prédateur nocturne
  3. BURZUM (Norvège) - Black Spell of Destruction
  4. MAYHEM (Norvège) - Freezing Moon
  5. FUNERAL FOG (Nouveau-Brunswick) - Immortal Summonings
  6. TOMBEAU (Québec) - Cérémonies des liches
  7. ALTHOTAS (Québec) - Boreal Death
  8. XASTHUR (États-Unis) - Doomed by Howling Winds
  9. NUIT (Québec) - Gloire aux traitres
  10. BRUZUM (Norvège) - Rite of Cleansure (extrait)

ARCHIVES : Le PROTO-BLACK MÉTAL ☩ épisode du 21 mai 2016

Le Black, comme tout mouvement agitateur, est né du cataclysme fatidique de son époque. Mais puisque ces principales thématiques rejoignent nos sordides vérités éternelles, sa destinée néfaste remonte à bien plus loin encore, ayant émergé de la vision d’artistes avant-gardistes, démentiels ou tout simplement déviants qui nous ont révélé de nouvelles monstruosités prophétiques. Si le Black de la première vague des années 80s fut l’évangile de ce qui allait venir, un plus ancien testament l’avait précédé. À nous maintenant de connaître sa terrible genèse… 

PLAYLISTE

  1. ARTHUR BROWN (Royaume-Uni) - Fire
  2. BLACK WIDOW (Royaume-Uni) - Come to the Sabbat
  3. CROMAGNON (États-Unis) - Caledonia
  4. COVEN (États-Unis) - For Unlawful Carnal Knowledge
  5. JACULA (Italie) - Triomphatus Sad
  6. BLACK SABBATH (Royaume-Uni) - Black Sabbath
  7. LUCIFER’S FRIEND (Allemagne) - Ride the Sky
  8. SIR LORD BALTIMORE (États-Unis) - Caesar LXXI
  9. BOBBY BEAUSOLEIL (États-Unis) - Lucifer Rising, partie 2
  10. ZIOR (Royaume-Uni) - Entrance of the Evil
  11. BEDEMON (États-Unis) - Serpent Venom
  12. MOTÖRHEAD (Royaume-Uni) - Motorhead
  13. WITCHFYNDE (Royaume-Uni) - Give ‘Em Hell
  14. ANGEL WITCH (Royaume-Uni) - Angel of Death
  15. PAGAN ALTAR (Royaume-Uni) - The Black Mass
  16. WITCHFINDER GENERAL (Royaume-Uni) - Burning a Sinner
  17. VENOM (Royaume-Uni) - In League With Satan
fr151 PROTO-BLACK_affiches_hurlements.jpg

RUINES ☩ épisode du 18 décembre 2016

L’univers entier et tout ce qu’il contient est assujetti à des forces vouées à sa destruction complète. Le passage du temps, malgré nos efforts, démontre que rien ne dure : pas les êtres vivants ou la matière elle-même, et encore moins l’homme et les monuments qui par arrogance il ose créer. Dans l’apocalypse de cette réalité, des vestiges restent futilement érigés dans notre monde comme preuves de l’éventualité de l’anéantissement, offrant de perçantes visions pour les prophètes du Black Métal.

PLAYLISTE ☩

  1. FORMATION (Pays) - Chanson
  2. MAYHEM (Norvége) - Buried by Time and Dust
  3. AU-DELÀ LES RUINES (Québec) - Fragmentation
  4. RITUAL (États-Unis) - Visions of Souls Once Lost
  5. WENDIGO (Québec) - Dégénéressence
  6. MALCUIDANT (France) - Ruine oubliée
  7. SVARTKRAFT (Finlande) - Ruin
  8. UVALL (États-Unis) - October Turns… Ruined
  9. AKITSA (Québec) - Ode au Temps Passé
  10. UNO ACTU (Québec) - Le trame de la nuit
  11. PEORDH (États-Unis) - Time of Honour, Gone (extrait)

 

LOUPS ☩ épisode du 11 décembre 2016

L’homme est un loup pour l’homme… Dans le Black, cette formulation n’est pas qu’une pensée métaphorique, mais une exhortation précise. Sa philosophie nous appelle à éprouver sa musique tel un rituel lycanthropique : agressive, impatiente et affamée, une puissance dissonante est ainsi invoquée des profondeurs de notre être, éveillant la bête primordiale que la société ose enchaîner. Dans un baptême de sang et de lumière nocturne, que les guerriers de la nuit hurlante se joignent à la meute!

PLAYLISTE ☩

  1. ARCKANUM (Suède) - Rokulfargnyr
  2. TANGORODRIM (Israël) - Wild Beast
  3. GROMM (Ukraine) - Image of the Beast
  4. MORBUS LUPINUS (Québec) - The Day I Became a Wolf
  5. GAKTUNGAR (Russie) - Lycanthropic
  6. BLACKSCORN (Québec) - Wolves Upon Men
  7. ULFHETHNAR (Argentine) - Ulfhethnar
  8. BILKSIRNIR (Allemagne) - Wir Rufen Deine Wolfe
  9. MYSTIFICATION & RÉPUGNATION (Québec) - Wolves’ Lamentation
  10. OCTOBER FALLS (Finland) - Part II

Les meilleurs RIFFS du Black Métal ☩ épisode du 12 janvier 2018

Pour accrocher ou pour provoquer, pour ensorceler ou pour déséquilibrer, la musique a depuis sa genèse ténébreuse privilégié l’utilisation de rythmes et d’harmonies répétitives. Ces motifs transcendantaux sont retrouvés dans le Black sous formes de riff, une arme redoutable utilisée dans son assaut contre la conscience. Parmi les nombreux exemples, voici quelques compositions aussi audacieuses que dévastatrices intégrant cette tactique à bon escient. 

PLAYLISTE

  1. ISENGARD (Norvège) - Neslepaks
  2. GORGOROTH (Norvège) - Profetens Åpenbaring
  3. BURZUM (Norvège) - Stemmen Fra Tårnet
  4. MALEDICTION (France) - Children of the Black Sun
  5. LIGHTNING SWORDS OF DEATH (États-Unis) - Let this Knife Lead You to Us
  6. VOOR (Québec) - Creatures of War
  7. HELLHAMMER (Suisse) - Blood Insanity
  8. SLAYER (Etats-Unis) - Black Magic
  9. MALÉFICES (Québec) - Le Sabbat
  10. ITHDABQUTH QLIPHOTH (Russie) - 3 142 742 836 021 Times Hotter than Earthly Fire
  11. JUDAS ESCARIOT (Etats-Unis) - The Cold Earth that Slept Below (extrait)

Le CINÉMA D’HORREUR interprété par le Black Métal ☩ épisode du 26 janvier 2018

Le Back Métal, malgré ses extrapolations sévères sillonnant des terroirs ancestraux ou des philosophies élitistes, se donne parfois un malin plaisir à explorer la culture populaire. À cet égard, le cinéma d’horreur est une source d’inspiration assurée mais rarement exploitée dans le Black. Pourtant, les films d’horreur véhiculent plusieurs des mêmes valeurs et idées funestes : le pouvoir par la violence, la fragilité et la corruptibilité de la chair, la nature hostile et vengeresse, les réalités transcendantales, la dépravation sexuelle, et toujours, cette misérable impuissance humaine… Qu’il s’agisse d’une projection fantaisiste nous faisant entrer dans la peau d’un Michael Myers ou d’un Pazuzu, ou d’une narration ressuscitant la faim des morts-vivant ou la soif du redoutable Orlock, la terreur du grand écran trouve ses dents grâce au Black!

PLAYLISTE ☩

27067830_1681888455201531_8720655417295289489_n.jpg
  1. MORBID LAMENT (Québec) - Dawn of the Mask
  2. POSSESSED (États-Unis) - The Exorcist
  3. SABBAT (Japon) - Night of the Living Dead
  4. NEIGE ET NOIRCEUR (Québec) - Orlok
  5. TÖRR (République Tchèque) - Pán snů (Noční můra na ulici Elm)
  6. MANTAS (États-Unis) - Evil Dead
  7. NECROMANTIA (Grèce) - The Blair Witch Cult
  8. SMOHALLA (France) - Candyman
  9. CROWN OF ASTERIA (États-Unis) - Pet Sematary
  10. BURNING DARKNESS (Suède) - Fredagen den 13e
  11. THORNSPAWN (Méxique) - Thrones of Suspiria (extrait)

 

CONTACTES de l'Underground BM ☩ épisode du 09 février 2018

Les périples fatidiques de l’Underground en sont la preuve : le culte du Black prend vie grâce aux actions directes de ses amateurs et de ses artistes. Prenant en main leur propre destin, certains sont venus frapper aux portes du bunker éloigné d’HURLEMENTS, nous apportant de leurs créations et revendiquant un partage auprès de la horde. Voici alors certaines de ces offrandes néfastes reçues depuis les débuts de l’émission…

PLAYLISTE

  1. ENTHRONED SERPENT (Grèce) - Elixir of Existence
  2. NÄLZER (Québec) - Nigrum Blashphemia
  3. ALTHOTAS (Québec) - In Phantom Domain
  4. IFERNACH (Québec) - Possessed by an Old Spirit
  5. KALDARIACH (Québec) - Une dernière marche
  6. HANG THE PROPHETS (Québec) - The Universal Church of Blasphemy
  7. THE TRUE ENDLESS (Italie) - As our Ancestors
  8. GRIMTONE (Suède) - The Blood of the Dead
  9. MILICE (Nouveau-Brunswick) - La nuée du Diable
  10. ANKOU (France) - L’affaire des vivants
  11. YYLVA (Royaume-Uni) - A Sidhe in Throes
  12. NORSUFRAAL (Québec) - Voûte ancestrale (extrait)

Zine LES TEMPS SOMBRES (avec Vicéraal) ☩ épisode du 19 janvier 2018

26992641_1674408255949551_4112124059785929192_n.jpg

La scène de Black québécois est plus dynamique que jamais! Et tel un Zarathoustra descendu de sa montagne ignorée, reconnaissant l’heure fatidique, le prophète VICÉRAAL arrive des ténèbres pour nous léguer un testament malencontreux, son fanzine « LES TEMPS SOMBRES ». Maintenant à deux numéros, son auteur nous fait part de la vision, des intentions, des souffrances et des tactiques de certains des plus fascinants cultes du QCBM. Leur voix ainsi transmises nous confirment en chœur une imposante vérité : c’est dans l’underground québécois que va naître la plus robuste et rigoureuse manifestation du Black de notre époque. Que les temps sombres nous avalent dans leur noirceur! 

À NOTER : le dernier numéro du zine est disponible à partir de CORDE RAIDE PRODUCTIONS et NEKRART PRODUCTIONS.

PLAYLISTE

  1. VERGLAS SANGLANT (Québec) - Éclipse grotesque
  2. MORT AUX GUEUX (Québec) - Gueuserie et opulence
  3. IFERNACH (Québec) - Enemy at the Shores
  4. NACHTEULE (Québec) - VI
  5. JANVIER (Québec) - À travers la tourmente II
  6. SOME HAPPY THOUGHTS (Québec) - Noyé (et insatiable)
  7. MORBID LAMENT (Québec) - Worshipping Obscurity (extrait)

Intro au DSBM ☩ épisode du 5 janvier 2018

Tout au long de son développement, le Black a donné naissance à bien des permutations étranges, mais nulle n’est aussi éloignée de ses origines cholériques que le Depressive Suicidal Black Metal. Dans sa fougue vers le néant, le DSBM lance non pas un cri de guerre mais d’effroi face au problème de l’existence. Sa musique nous invite alors à capituler devant cette plus terrible des vérités : nous ne sommes que des créatures minables, regrettables et abominables, vivant obstinément dans un monde insipide que même Dieu aurait abandonné. Seule la renonciation finale mais pénible est possible, celle de vivre—ou mettre à terme—ce cauchemar qui déjà nous engloutit...

PLAYLISTE

  1. I’M IN A COFFIN (États-Unis) - I’m a Weapon Against Myself
  2. LIFELOVER (Suède) - Twitch
  3. AND END… (Russie) - Dissolving in Everyday
  4. NORTT (Danemark) - Hedengangen
  5. MALVERY (Québec) - Délectation morose
  6. TOTALSELFHATRED (Finland) - At War Against Myself
  7. SHINING (Suède) - Låt oss ta allt från varandra
  8. XASTHUR (États-Unis) - Subliminal Genocide
  9. XLIX (Russie) - II (extrait)

***L'entrevue avec Niklas Kvarforth est tirée du documentaire "BLACK METAL SATANICA" du réalisateur Mats Lundberg (Cleopatra Records, 2008).

ERRANCES ☩ épisode du 11 juin 2017

La toundra est un paysage glacial sans sentier, où les points de repères sûrs sont impossibles et les destinations incertaines. Notre quête dans un tel paysage ne peut alors qu’être un pèlerinage vers l’inaccessible, ponctué de faillite inévitable mais poursuivit par celui dont la volonté demeure indomptable. Il va de même pour le disciple du Black Métal, qui dans les sinuosités infernales de l’existence trouvera la ruine certaine, néanmoins se voit être renforcé par ces mêmes forces ravageuses. Que l’inconnu accueille celui qui ose y errer…

À NOTER: Cette thématique fut en partie inspirée de l'article «  Frostbite on my Feet; Representations of Walking in Black Metal Visual Culture » de David PRESCOTT-STEED paru dans la collection d'essais HELVETE: A Journal of Black Metal Theory, numéro 1 « Incipit » (Brooklyn: Punctum Book, 2014) : p. 45-68.

PLAYLISTE

  1. ENSLAVED (Norvège) - Path to Vanir
  2. THRAWSUNBLAT (Novueau-Brunswick) - Wanderer on the Continent of Saplings
  3. NUIT NOIRE (France) - Walk Away
  4. TURULVÉR (Hongrie) - Wanderlust
  5. ALTHOTAS (Québec) - Forgotten Trails
  6. ÉOLE NOIRE (France) - Le voyageur et son ombre
  7. MOURNING FOREST (France) - Au cœur de l’ombre
  8. XASTHUR (États-Unis) - Walker of Dissonant Worlds
  9. CAIRN (France) - L’absence d’un corps – errance d’un âme

Le Black Métal BIZARRE ☩ épisode du 10 novembre 2017

Le Black met de l’avant une esthétique précise tout en nécessitant un fanatisme fondamentaliste de ces disciples, appelés comme ils le sont à fidèlement défendre cet art luciférien contre toute transgression. Toutefois, la musique ainsi produite est extrêmement variée, autant au niveau de la composition et de l’instrumentation que de l’idéologie et des sources d’inspiration de ses artistes maudits. Une chose en est certaine : qu’il s’agisse du primitivisme absolu ou des excès carnavalesques, de bruitage infernal ou de délicatesse menaçante, l’esprit du Black y est présent et en est même vivement affermis. 

PLAYLISTE

  1. SIGH (Japon) - L’art de mourir
  2. KADAK (origines inconnues) - I
  3. HAVOHEJ (Etats-Unis) - Dethrone the Son of God
  4. SKULLFACE (France) - Azazel
  5. ABRUPTUM (Suède) - Calibus Frontem Tumeo Acidus Abcessus
  6. BOTANIST (États-Unis) - Arboreal Gallows
  7. DEAD RAVEN CHOIR (Pologne) - The Owls – Foreign Gods
  8. MAYHEM (Norvège) - A Bloodsword and a Colder Sun (Part II of II)
  9. NETRA (France) - La page
  10. LYCAON (Québec) - Terre brûlée
  11. CHARNEL HOUSE (États-Unis) - Once Upon a Dream
  12. THE OWLS ARE NOT WHAT THEY SEEM (Etats-Unis) - The Valley (extrait)

Les MORTS-VIVANTS ☩ épisode du 17 novembre 2017

Depuis la nuit des temps, l’homme a toujours éprouvé une crainte épouvante face à notre mortalité et notre éventuelle dégénérescence. Mais d’autant plus que la vérité de l’impermanence, nous avons aussi craint que par quelconque malice, quelque chose puisse la transcender, parfois même pour nous apporter un châtiment bien mérité. À cela s’ajoute aussi une suprême ironie de la conscience humaine, celle de savoir que malgré notre arrogante spiritualité, nous sommes que chose, une sorte de dépouille vide dès la naissance, animé que par l’obscène accident de la création. Le mort-vivant, cette métaphore moderne née d’anciennes croyances telles que celles du zombie, du vampire et de la goule, est alors le symbole de notre époque, bouclant ainsi l’histoire de l’homme : avec le retour du réprimé ainsi que sa faim, nous recevons la vérité de ce vide qui nos dévorera tous.

À NOTER: Cette thématique fut en partie inspirée de l'article « Roadside ‘Vigil’ for the Dead: Canibalism, Fossil Fuels and the American Dream » de Christine HECKMAN paru dans la collection d’essais We’re All Infected : Essays on AMC’s The Walking Dead and the Fate of the Human, editée par Dawn Keetley (Jefferson, Caroline du nord : McFarland, 2010) : p. 95-109.

PLAYLISTE

  1. ALTHOTAS (Québec) - Undead
  2. MORTUARY DRAPE (Italie) - Zombie
  3. CARPATHIAN FOREST (Norvège) - Ghoul (reprise MAYHEM)
  4. THRONE OF ANGUISH (Etats-Unis) - The Feasting
  5. ENBILULUGUGAL (Etats-Unis) - Choking on Filthy Flesh
  6. MUTIILATION (France) - New False Prophet
  7. MILICE (Nouveau-Brunswick) - Mort Vivant
  8. OBSCURITY (Suède) - Grave of Rebirth
  9. ATROCE (Québec) - Malédictions des morts-vivants
  10. DEATH SS (Italie) - Zombie (extrait)

Le SUBLIME dans le Black Métal

Depuis les premiers cris que Chronos aurait émit comme chanteur de VENOM ou encore les approches pionnières réalisées par Quorthon avec son projet BATHORY, le Black a toujours été malsain, crasseux, rude et combatif. Toutefois, pour nous communiquer de ses profondes vérités et nous faire vivre les émotions les plus fortes possibles, des harmonies étranges et déstabilisantes sont aussi employées, incluant certaines capables de nous transmettre une beauté sonore sublime aussi mystifiante que menaçante… Le Black, on ne s’en cachera pas, peut être beau, gracieux et même délicat. Même dans la violence malaisée de sa musique, l’âme humaine, fragile et humble, y est présente—mais est-ce pour la glorifier, ou bien pour la démolir? À vous de le découvrir…

PLAYLISTE

  1. ULVER (Norvège) - Capitel V : Bergtatt – ind I Fjeldkamrene
  2. FIDEI DEFENSOR (Québec) - Veritas, Satana
  3. IFERNACH (Québec) - Neiges antiques
  4. KRAKEN DUUMVIRATE (Finlande) - Sacrifice Me
  5. AGALLOCH (Etats-Unis) - Falling Snow
  6. ARÊTE (Royaume-Uni) - Beneath the Pond
  7. AORLHAC (France) - Les charognards et la catin
  8. ERANG (France) - Funeral for Erang (extrait)

L' « AVE MARIA » de YHDARL ☩ épisode du 13 octobre 2017

yhdarl-ave-maria-20141023083232.jpg

Les rituels musicaux du Black peuvent être longs, ardus et pénibles, mais la richesse de ses révélations est égale aux supplices qu’ils nous présentent. Il y en est ainsi avec le duo belge YHDARL, qui nous appel à subir son « Ave Maria », une composition d’une heure nous imposant une structure musicale monolithique et dévastatrice faisant ses méandres dans les profondeurs de la souffrance humaine. Par ses sonorités creuses et menaçantes, nous éprouvons l’écho du cri dans le vide—et avec cela, la terrible révélation que nous sommes seuls, péniblement seuls. Cette vérité, majestueusement exposée par ce culte obscur, retentira dans même les parties les plus cachées de votre être.

PLAYLISTE

  1. YHDARL (Belgique) - Ave Maria